RésultatsRésuméSpecial eventRésumé Petit Le Mans

6 octobre 2020
resultat petit le mans 1
resultat petit le mans 2
resultat petit le mans 3
petitlemans
24 heures après la fin de cette dernière endurance officielle, place à la plume.
V10R eSport #1 – GTE – Split 8/31

Qualifiée Q10 par Mickael, la seule GTE engagée par la V10R est à sa place (17GTE) et c’est la place qu’elle défend en ce début de course jusqu’à ce qu’un malentendu dans le T1 entre elle et une GT3 qui prend large et retourne à la corde l’emmène loin dans l’herbe, mais fort heureusement sans toucher le muret du fond. Globalement, le trafic est dense, comme attendu, mais propre. Un ou 2 autres accrochages sans grandes conséquences sur les 6 premiers relais.

Mathieu commence sa course alors, lui aussi sans encombres, entre la 10ème et la 8ème position. Beaucoup de voitures ravitaillent avant elle et ça pourrait compter lors du dernier stint.
C’est dans le dernier double de Philippe que la mayonnaise tourne mal. Distrait par une voiture en sens inverse à l’entrée des stands, le regard se détourne une fraction de secondes et paf le chien. Direction tordue mais conductible à 30min de la fin et rebelotte 5 tours plus tard avec beaucoup plus de dégâts. Towing + 22 de required + 11 d’optional, la messe est dite !!
Un petit coucou amical à Loic Guerin qui est venu sur le stream de Philippe les alerter d’un équipage américain assez virulent en piste, alors qu’à ce moment là de la course leurs 2 teams pouvaient encore être de sérieux adversaires, juste parce qu’il aime bien la V10R. Remarquable !!
V10R eSport #2 – LMP2 – Split 19/31

Qualifié Q21/22 sans GT3 dans le serveur,

Pierre-alain entame une belle remontée pour rendre la voiture P10 au bout de 2 relais.
Michel prend la suite, et perd la Dallara très rapidement dans son 1er tour. Pas toujours facile de rentrer à froid dans le trafic. 8min de réparation pour retourner à la 19ème place. La peur au ventre, il retourne au combat jusqu’à la 15ème place et passe le relais à David qui avoue avoir pris des risques pour remettre l’équipe dans le top10. La course suit son court et P.A termine avec un joli double relais en enchainant des superbes chronos pour en finir à la 7ème place au gré de l’abandon d’un opposant.
V10R eSport #3 – LMP2 – Split 17/31
Également sans GT3, c’est Gregory armé du fantastique setup adapté par P.A, qui fait le départ sans prendre part aux qualifications pour laisser faire la meute. Le set est fait pour le sinueux et ce sont ces parties techniques que Greg, Régis et Bastien vont tenter d’exploiter au mieux. Stratégie payante puisque devant ça part très vite à la faute et ce sont 4 ou 5 places qui tombent gratuitement jusqu’à l’arrivée du trafic. Une GTE accroche la belle italienne et l’oblige à réparer durant 3min. Retour à la case départ (20ème) à 2 tours des leaders.
Quelques places regagnées par Greg avant de passer la main à Bastien que l’on connait bien pour sa performance constante. Il emboite le pas derrière le leader pour remonter sur d’autres moins rapides et qui laissent naturellement passer le leader de la catégorie. Le 2nd LMP2 lui ne l’entend pas de cette oreille, et éjecte gentiment l’intru dans le mur. 3min de plus aux stands et un tour de plus de retard. Justice est faite puisque cet ex-second n’ira pas beaucoup plus loin.
Les relais étant courts, il reste alors encore 8h de course et tout reste possible.
C’est au tour de Régis qui en redemande tant les 60 tours passent vite avec ces relais de courte durée. Une bonne partie du boulot est faite après la rotation des 3 pilotes => 13ème.
6 relais plus tard, c’est 3 places de mieux à la tombée de la nuit. La vigilance dans l’obscurité des 2 dernières heures mènera nos 3 combattants dans le top6.
Rendez-vous à Daytona l’année prochaine, et portez-vous bien d’ici là !!

SUIVEZ LA V10R SUR LES RESEAUX SOCIAUX

V10R esport

Tout droits réservés @2020